La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

/ / News

La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

Audric Doche

Dans Nouveautés / Restyling

Audric Doche Le 15 Septembre 2020 à 09h00  10

Le gros restylage de la Mercedes Classe E arrive en concession en ce mois de septembre. Petit retour sur les importants changements de style, et sur les petites améliorations à bord.

La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

Dans l’histoire récente de Mercedes, c’est une auto en particulier qui a marqué le coup, et ce n’est pas la plus prestigieuse. La Classe A Type 176 a véritablement été un tournant pour le constructeur allemand qui a pris le virage de la “jeunesse” en adoptant un design plus dynamique, par la suite décliné à foison sur le reste de la gamme. A commencer par la Classe E qui, on peut encore le dire aujourd’hui, est la plus traditionnelle des Mercedes, et celle qui fait le mieux le lien avec le passé. Berline ou break (et même coupé ou cabriolet), la Classe E reste prédestinée à un public plus conservateur, mais la marque à l’étoile n’a pas eu peur de faire basculer l’auto brutalement dans le 21e siècle avec l’abondance d’écrans à bord.

Pour le reste, c’est du grand classique : celle qui doit faire face aux Audi A6 et BMW Série 5 se doit d’évoluer doucement, mais il est tout de même intéressant de noter que le restylage de la Classe E a été un vrai remodelage esthétique, et pas uniquement une occasion d’apporter quelques nouveautés technologiques ou mécaniques. Notons tout de même la présence maintenue de la version baroudeuse All Terrain, qui venait enfin concurrencer l’Audi A6 Allroad, reine sur son segment.

closevolume_off La vidéo ne peut être lue.(Code d’erreur: 224003)

Mercedes y est allé généreusement avec une calandre avant largement modifiée et surtout ces feux arrière très effilés, qui rejoignent la tendance actuelle chez l’étoile (Classe S, Classe A, CLS…).

Pour le reste, c’est du grand classique avec, tout de même, un tout nouveau volant à 5 branches capable de détecter la présence des mains pour les aides à la conduite, mais aussi de nouveaux assistants, notamment dans les embouteillages. Le volume de coffre prend toutefois un sacré coup en hybride : il passe de 540 à seulement 370 litres. L’auto étant très appréciée des taxis, c’est une donnée à prendre en compte pour ce type de clients lors de l’achat…

Côté moteur, là encore peu de changements si ce n’est de l’hybridation à tous les niveaux, histoire d’abaisser un peu le niveau de CO2 d’un modèle en grande partie acheté par les professionnels. 

La concurrence

La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

Audi A6 : l’une des deux rivales principales de la Classe E. Les deux se font d’autant plus concurrence que leur renouvellement arrive à chaque fois aux mêmes périodes. Les technologies sont donc proches, tout comme les tarifs, mais l’approche est légèrement différente en matière d’hybridation : Mercedes a choisi l’hybride diesel, et Audi l’hybride essence. Si elles sont toutes les deux proposées en quatre roues motrices sur la quasi totalité de la gamme, le reste des versions est en propulsion pour la Classe E et en transmission avant pour l’A6.

La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

BMW Série 5 : au chapitre des ventes européennes, c’est bien la Série 5 qui seconde la Classe E dans le classement. La plus “vieille” (trois ans seulement, toutefois) des trois allemandes, mais aussi la plus centrée sur le conducteur. En propulsion comme en quatre roues motrices, la Série 5 a également droit à une variante hybride rechargeable sous la forme d’un quatre cylindres essence et d’un bloc électrique pour 252 ch en xDrive. Une variante évidemment très aimée des flottes, tout comme les versions d’entrée de gamme en diesel qui sont toujours particulièrement recommandables pour les gros rouleurs.

La Mercedes Classe E (2020) arrive en concession : toujours en tête

Volvo S90 : il n’y a pas que l’Allemagne dans la vie ! Derrière le trio infernal, nous retrouvons la S90 chez Volvo. Un modèle qui s’illustre par un habitacle plus chaleureux que ceux des rivales germaniques, et par un côté “douceur de vivre” qui lui donne un caractère moins affirmé. Pour autant, la S90 est une formidable avaleuse de kilomètres, mais pour ceux qui cherchent avant tout du tempérament sous le capot, il faudra se tourner vers ses concurrentes : la S90 ne dispose que de quatre cylindres 2.0, en diesel comme en essence. L’hybride rechargeable de plus de 400 ch est en revanche très étonnant en matière de vigueur.

La fiche produit

Dimensions

  • Longueur : 4,92 mètres
  • Largeur : 1,85 mètre
  • Hauteur : 1,46 mètre
  • Volume de coffre : 540 litres (370 litres en hybride)

Motorisations

Diesel

  • Quatre cylindres 2.0 194 ch, boîte automatique
  • Six cylindres 3.0 330 ch, boîte automatique

Essence 

  • Six cylindres 3.0 367 ch, boîte automatique

Hybride

  • Diesel + moteur électrique, quatre cylindres 2.0, 306 ch

Vous devez être connecté dans pour poster un commentaire.